Top-partenaires
Top-sites
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Roman] ♦ Mémoire à long terme [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nabucho

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 30/06/2015
Age : 18
Localisation : Catalogne

MessageSujet: [Roman] ♦ Mémoire à long terme [En cours]   Mar 25 Aoû - 2:24

Prologue

Sur la plaine desséchée, délavée, maintes fois bafouée par les alizés, se traîne misérable et rampant un être vêtu d'acier dont le cœur est depuis bien longtemps corrompu par l'injustice et la froideur du monde. Son nom fut inscrit sur les Arcs de Triomphes, sur les avenues les plus prestigieuses des plus grandes villes, dans les institutions les plus prisées, partout où un lieu avait de la grandeur son nom se tenait en lettres d'or, fixées adroitement, avec fierté et prestance, mais si suintantes d'inhumanité. Aujourd'hui, tous ces noms sont tombés dans la poussière elle même emportée par le souffle vengeur de la plèbe, de la doxa éructant et crachant de malheur à l'encontre de ces pitoyables calligraphies autrefois incrustées dans le marbre et à ce qu'elles représentent. Aujourd'hui ce nom est mort. Aujourd'hui l'homme, non l'être, qui portait cet odieux nom, fuit son passé et s'enferme dans une armure en titane avec laquelle il parcourt inlassablement chaque endroits de la terre où désolation et infini se mêlent en apothéose dans un paysage hurlant de solitude profonde et glaciale que l'esprit non avertis peinent à supporter ou même seulement à concevoir. Aujourd'hui cette chose erre, elle va bientôt passer près de chez vous, peut-être va t-elle même venir jusqu'à votre porte, peut-être va t-elle l'ouvrir... pour y découvrir l'expression même du mot terreur. Car cette âme pestiférée, porteur de l'ego du passé, ne vous apportera que souvenirs désagréables que vous aviez enfuis il y a bien longtemps au fin fond de votre conscience. Elle vous apportera un mélange détonant de remords, de regrets, de rêves brisés enchevêtrés dans les échos de jadis. Aspiré dans la tragédie de votre propre vie, l'être d'acier en puisera tous le malheur pour le contenir en elle. Après les avoir fait resurgir, elle retirera de vous les souvenirs nauséabonds, mais en échange il faudra la servir pour qu'elle puisse enfin retrouver l'ancienne splendeur qui lui était propre avant tout cela, avant bien des choses, avant tout, lorsque la vie et la mort étaient liés dans une même destinée, lorsque le ciel et la terre se confondaient, lorsque le feu et l'eau se conjuguaient en harmonie, lorsque le monde n'était que paix et qu'on se faisait bien chier. Un deal simple, en échange de la mémoire des malheurs passé vous acquérez la paix pour votre âme mais il vous faudra suivre chacune des directives de celui qui n'a pas de nom, de celui qui n'a rien hors mis souffrance antérieur et acier protecteur.

Le temps passe, des rivières s'assèchent, d'autres voient leur torrent s'accroître, des forêts se consument dans des brasiers immenses, d'autres sortent de terre lentement et avec assiduité, des oiseaux chantent librement pendant que d'autres tournent inertes sur une broche au dessus des braises. Mais lui est hors de tout ça, lui est extérieur à tout ça, il voit bien toutes ces choses cependant il ne peut interagir avec elles et le plus souvent il se contente de les ignorer avec froideur. Il faut dire qu'il tourne en rond depuis des temps immémoriaux alors aujourd'hui il est simplement blasé du spectacle de quelque chose qui l'a quitté depuis des temps tout aussi immémoriaux : la vie, la mort et tout ce qui y touche de près ou de loin. Il poursuit son objectif immortel et infatigable en traversant limpidement le tumulte de l'univers. Quant à connaître son objectif... personnellement je n'en sais rien, il y a cette quête de la gloire passée mais je pense personnellement qu'il y a plus... Quoi ? Vous me preniez pour une personne omnisciente ou quoi ? Non moi je suis juste une mémoire perdue dans les limbes de son entité démesurée, parmi tant d'autres, je dis ce que je sais, tout ce qu'il a bien voulu laisser filtrer. Faudra s'en contenter et puis voilà !
Il y a fort longtemps j'ai passé pacte et je me suis retrouvé coincé en lui, dans sa substance, il se nourrit de nous mais parfois il préserve ses préférés en quelque sorte, comme des trophées de souvenirs brisés. Après tout, je suis une mémoire d'exception, mon propriétaire en a fait des choses terribles qui l'ont plongé dans des remords insatiables et je lui ai torturé son existence présente avec son passé plein d'images d'horreurs dont je me servais pour peindre joliment ses cauchemars post-traumatiques. Un jour, il est tombé sur lui puis a fait marché. Moi, mémoire des temps obscur me suis retrouvé assimilé dans cette entité mystérieuse et mon ancien maître a pu vivre heureux, du moins pendant un temps. J'ai appris d'une autre mémoire aujourd'hui dévoré qu'il avait recommencé les même atrocités qu'il venait enfin d'oublié après tant d'années passées à broyer du noir et à vivre de bouteilles en bouteilles, il s'est ensuite pendu. Le marché étant sensé faire de l'humain pactisant un serviteur de l'entité, il s'en est trouvé que la chose devenait difficile puisque l'humain en question est décédé de se propre initiative. Mon nouveau maître froissé de voir ses projets avec cette personne prometteuse mis à néant décida de dévorer sa pauvre âme avant que celle-ci ne soit recyclé pour un autre humain. Je vous dis pas le bordel que ça a engendré, il en a eu des ennuis mon nouveau maître à cause de ça m'enfin, c'est de l'histoire ancienne.
Aujourd'hui l'être sans nom a faim de mémoires et de nouveaux serviteurs désespérés d'une vie meilleure. Après des siècles d'errance, mon maître est de retour! Et ce n'est pas les souvenirs indésirés qui manquent par ici, pourtant il est parfois un peu timide, il n'ose pas trop toquer à la porte des gens, cependant le voilà qui s'avance, il a flairé quelque chose, quelque chose de bien nul, une vie de merde se cache par là bas, au mais là bas aussi ! Mais c'est merveilleux ! Un gisement de vies délabrées enchevêtrées les unes sur les autres ! Et cet endroit paradisiaque porte un nom : ville. Je sens que je vais avoir pleins de nouvelles camarades et que mon maître va être content. Cela faisait si longtemps. C'est si bon l'odeur des hommes qui ont peur de leur propre mémoire.

Souvenirs, misérables souvenirs, comment puis je te retenir de resurgir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ushinasei.forumactif.org/
 

[Roman] ♦ Mémoire à long terme [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SES : nouveau contrat à long terme avec : channel 4....
» Les montres mécaniques peuvent elles être un investissement rentable à long terme?
» Sujet à long terme - armée du Pinacle d'Argent
» Sujet à long terme - Mon armée de Moussillon
» Capacités du cerveau : intuition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume d'encre :: Le coin des histoires :: Histoires originales :: Textes-