Top-partenaires
Top-sites
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Crit] ♦ L'Envol Infernal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Night

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 19/04/2015

MessageSujet: [Crit] ♦ L'Envol Infernal   Dim 12 Juil - 5:06

Avant-propos

Hey hey !

Cette fois-ci, je vais vous proposer non pas quelques-uns de mes nombreux poèmes ( je suis toujours en tri pour vous en donner certains, je suis désolé du retard que je prends... Vraiment.  sad ), mais l'un de mes deux romans. Actuellement, le titre est L'Envol Infernal, mais sachez qu'il peut changer selon l'évolution de l'histoire dans ma tête créatrice et inventive.

Bon, j'ai mis quelques warnings, mais pour ce premier chapitre ( plutôt court, d'ailleurs, même s'il reste... potentiellement... long  waouh ), il n'y a pas de scènes spécialement choquantes, sauf si les quelques vulgarités ou syntaxe de " jeunes " vous restent en travers de la gorge. Auquel cas... Il faudrait vous y faire hihi

N'hésitez pas à me donner des critiques constructives, je suis preneur ! Ah et... soyez indulgents. Ce n'est encore qu'un brouillon. Okay, pas le brouillon initial ( de une parce qu'il était sur papier, le brouillon initial...  note Donc bon... 8D ), mais ce n'est pas la version 'terminée'. Tout simplement parce que j'ai l'impression qu'il manque quelque chose, dans l'ambiance, l'atmosphère, mon mélange de style d'écriture d'enfant avec celui de maintenant... Donc. N'hésitez surtout pas à me dire toutes vos critiques, négatives et/ou positives, qu'importe. Tant qu'elles sont constructives. ... Un minimum. Un très grand minimum. ... Eh... Laissez-moi rêver quoi...  T-T

Oh, aussi ! Si j'ai fait des fautes, n'hésitez surtout pas ! Il se trouve que j'ai eu un petit beug, et je doute avoir réussi à toutes les exterminer... Héhéhé... :face:

Bref. J'arrête mon baratin de cinq heures du matin ( oh la vache, faut que je dodote un peu moi... ôwo ) ( tu m'étonnes que j'écris n'importe quoi... Mon dieu. Je dois avoir écrit de ces fautes, aussi... ), et... c'est à vous, mes amours... !


_________________
La pire erreur qui soit c'est précisément de ne pas en faire.
~ La Nuit, Chapitre IV de la Puissance Destructrice écrit par Night ( moi-même, so ) ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jafas

avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: [Crit] ♦ L'Envol Infernal   Dim 12 Juil - 14:54

Hey, j'avais hâte de voir ce que cela donnait, Night en Roman.
Bon, pour commencer, je signale que l'univers dans lequel évolue les personnages ne me plait pas trop, mais cela est absolument personnelle, j'ai toujours eu du mal avec les histoires de magie et trucs comme ça, donc surtout, ne le prend pas mal !

Puisque tu dis que tu as commencé l'écriture à 7 ans, permet-moi d'être impressionnée, même si du coup quelques phrases m'ont grandement gênées dans le style de l'écriture, notamment au début, les "n'est-ce-pas" les adresses aux lecteurs, j'ai trouvé ça lourd. Mais encore une fois je pense qu'il s'agit d'un avis personnel.
De même. Quand tu appelles toujours la Professeure la "Madame" cela donne un côté très enfantin au texte qui n'a pas lieu d'être -et ce, même si cela à été écrit à l'âge de 7 ans, puisque tu l'as retravaillé, j'estime que tu ne l'avais pas enlevé car cela te plaisais ainsi- donc, plein de petit détails de ce genre qui alourdissent le texte. Et puis. J'étais un peu perdu au niveau des pouvoirs mais j'attends de voir la suite, je suis curieuse de voir ce que tu vas faire de tout ça. :D

Mh. Ce que tu as entreprit ici est de plus assez compliqué car il s'agit de créer un univers particulier. C'est un processus long et oui, sans doute chiant, mais pour ma part, je pense qu'il est essentiel. En effet, le risque avec ce type d'écrit c'est de perdre le lecteur qui peine à se retrouver dans le monde créé. Il faudrait peut-être rajouter un peu plus de description ou d"histoire du pays/royaume pour ainsi posé les bases de ton récit et ne jamais perdre le lecteur.
Bien sûr, je suis consciente que ceci n'étant qu'un 1er chapitre cela arrivera peut-être dans le 2ème ou 3ème. Mais je préfère avertir au cas où.
Mais surtout, n'oublie pas le plus important : il s'agit là de mon avis personnel et de mon histoire donc tu peux choisir de ne pas appliquer ce que je te dis, c'est toi qui voit. cute:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 19/04/2015

MessageSujet: Re: [Crit] ♦ L'Envol Infernal   Dim 12 Juil - 17:44

Hey, hey.

Bon, pour commencer... Tu n'as pas à dire que je ne dois pas prendre ton avis en compte parce qu'il est personnel ; un avis est forcément personnel, et si je veux évoluer, je dois le prendre en compte. ... Si je considère que tu chipotes, je n'y prêterai pas attention. Au premier abord. Mais je le garderai dans un coin de ma tête quand même. Donc... Ne te dénigres pas juste parce que tu n'aimes pas l'univers de magie que j'ai instauré... ;p

Prenons point par point. Comme dit, je ne prends jamais mal un commentaire tant qu'il est minimum expliqué. Tu aurais dit " j'aime pas ce genre d'univers, c'est nul. ", effectivement, je t'aurais ignorée. Parce que ce n'est pas constructif ( et que question respect... on repassera ). Est-ce que c'est ce que tu as fait ? Non. Alors arrête de te dénigrer, bon sang... êe

Haha, ça je peux parfaitement comprendre que ça dérange, mais quand j'écris des romans ( pas des nouvelles, attention, des romans ), il m'arrive assez souvent de m'adresser au lecteur. Mais c'est plus pour renforcer l'ironie de la situation, pour faire comprendre l'agacement ou l'absurdité ou l'auto-clash d'un personnage, ou encore pour montrer que le personnage est moqueur. Le dernier cas étant le plus fréquent. Actuellement, je suis en train de le remanier, parce que c'est vrai que je le fais trop souvent et, du coup, ça devient vite lourd. ... Très lourd. x) J'essaie de trouver une alternative, mais pour l'instant l'éclair de génie ne m'a pas traversé le cerveau. Cela aurait été moins drôle, sinon...

À ce sujet ( l'explosion de Madame /paf/ ), j'ai fait quelques rectifications. Quand je dis que mon copier/coller n'était pas parfait ( comprendre que j'avais le texte d'origine à côté de moi, et que j'ai tout tapé "manuellement" sur Plume d'Encre ), ce n'était pas pour rien... De base, il n'y a que Midwinter qui l'appelle Madame, à l'oral ou dans sa tête. Et ce, pour montrer qu'elle ne la respecte que très peu ( voire quasiment pas, en fait ), et qu'elle se fout ouvertement de sa gueule. Il y a un côté enfantin, et je l'assume pleinement ; c'est dans le caractère de Midwinter. Ça ne me dérange pas spécialement ( ayant moi-même trois ans d'âge mental /sbam/ ), mais je peux comprendre que ça peut chez d'autres. Ça aussi, je voulais le changer ( parce que le but c'est que ça me plaise sans alourdir inutilement le tout -w- ), mais je n'ai pas encore trouvé d'alternative. Haha. Ça va venir... un jour x)

Haha, que tu sois perdue est normal, je comptais expliquer pas mal de trucs... avec l'arrivée du père. Soit au cours des chapitres II, III et IV. Et ça risque de déborder sur le chapitre V, d'ailleurs, mais c'est à voir. Enfin... Quand je dis que c'est normal, j'entends par là que j'avais un style d'écriture potentiellement super ( méga très ) ( voire trop d'ailleurs ) lourd, que j'ai allégé au fil du temps ( et qui a changé au fil du temps, aussi, ce qui est normal. ... Je crois °A° ), mais là j'ai voulu faire un mixte... Je sais que j'y arriverai. Il faut juste que je parvienne à alléger le style d'écriture que j'avais à 7 ans, mais ça va pas se faire en un mois. En cinq-six mois, et encore, au très grand minimum. Même pour moi, la lourdeur me gêne, mais je ne sais pas comment y remédier.

J'avais pensé à rajouter des descriptions, mais avec mon style d'écriture, ça va plus alourdir le texte qu'autre chose. D'ici le post du Chapitre II ici, le Ier risque d'avoir changé ( j'écris au kilomètre, et je rectifie ce que j'ai écrit toutes les trois secondes. Actuellement, le brouillon du Chapitre I a déjà changé, c'est dire xD ). Les grandes lignes seront à peu près conservées, cela dit. Pour l'histoire du royaume et sa situation politique actuelle, là par contre, je ne peux rien faire sans l'arrivée du père. Pour des raisons évidentes pour moi, qui le seront pour vous quand vous aurez lu. Héhé. *est un méchant monsieur*

En fait, je te suis reconnaissant. Tu me confirmes les trois faiblesses majeures de ce premier chapitre ; le rythme qui ne colle pas au style d'écriture, le style d'écriture qui est trop lourd et donc du coup ma syntaxe qui subit les trois quarts des dommages. Le gros problème, c'est qu'à force d'avoir le nez dedans, je ne saurais plus dire si ce que j'écris est mieux qu'avant ou pas. Je vais essayer de voir ce que ça donne avec un peu plus de descriptions, mais je ne garantis pas du tout que ce soit mieux. ( et si je le fais, le Chapitre I va passer de six pages à douze pages XD )

Enfin. Merci Jafas, de m'avoir dit ton avis en toute honnêteté. Et n'hésites pas à continuer sur ta lancée, crois-moi, ça ne me gêne pas ! /o/

_________________
La pire erreur qui soit c'est précisément de ne pas en faire.
~ La Nuit, Chapitre IV de la Puissance Destructrice écrit par Night ( moi-même, so ) ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SekaiNoYume

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: [Crit] ♦ L'Envol Infernal   Dim 12 Juil - 18:56

Oooh, un roman, intéressant.. youpi

Bon, du coup, j'ai pas énormément de choses à dire, je ne voudrais pas bêtement répété ce que toi et Jafas avez dit. Je vais donc juste donner mes impressions.

Déjà, sache que j'adore ce genre d'univers. C'est juste totalement mon truc, donc je te lis avec plaisir. Malgré que le personnage principal soit une fille (j'ai juste du mal avec les personnages principaux en général, hein. J'ai lu tout Harry Potter sans pouvoir supporter Harry..) je pense que je m'y ferai. Sa personnalité me semble un peu simpliste, bornée, impulsive et têtue, et c'est ce qui fait que j'ai du mal à l'apprécier. Mais elle est aussi déterminée, gentille (au fond, je crois.. ._. ) et sarcastique (un peu), donc ça promet, au final.

J'ai lu une faute, quelque part, mais comme tu dis avoir modifié maintes et maintes fois, je suppose que cette phrase a dû y passer. x)

Au final, j'ai pas grand chose à te dire sur ton style, tout a été dit. Mais comme Jafas, même si j'arrive à facilement me représenter l'univers dans lequel ton personnage évolue, j'aurais aimé plu d'informations, car souvent, le chapitre 1 sert d'intro. J'attendrais donc, hein. x) En tout cas, je te souhaite bien du courage, car en effet, ça ne doit pas être simple de créer de toute pièce un univers, et ça doit prendre du temps. C'est justement ce qui me retient de le faire. x) Flemme...

'Fin voilà, j'ai hâte de lire la suite, mais je saurais attendre le temps qu'il faut. miam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://yuchaoandkorea.wordpress.com/
Jafas

avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: [Crit] ♦ L'Envol Infernal   Dim 12 Juil - 19:20

Alors, je comprend tout à fait, l'exercice est pas simple. Il y a un ou deux ans, j'avais retrouvé un manuscrit que j'avais écrit à 8 ans, et je sais combien ce n'est pas joli quand tu le relis. :')
Donc je te soutiens à fond.

Si, cependant tu as toujours des problèmes avec certaines phrases, je me ferais un plaisir de t'aider quand j'aurais le temps (c'est toujours pareil, je manque de temps.)
En ce qui concerne le Madame il faudrait vraiment que tu fasses la distinction entre le narrateur (qui est externe à l'histoire, non ?) et Midwinter. Car j'ai relu après ton explication et ce n'est toujours pas clair. Pourquoi ne pas remplacer ceux prononcé par le narrateur par "la femme" qui est déjà plus classe que "Madame" ou bien "elle" ce genre de substitut ?

Oh, et oui, j'ai souvent tendance à me dénigrer, je l'avoue. Mais c'est uniquement pour refouler mes pulsions narcissiques, eh. é.è
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 19/04/2015

MessageSujet: Re: [Crit] ♦ L'Envol Infernal   Lun 13 Juil - 4:03

Bon... Je réponds d'abord à Jafas, en méchant monsieur que je suis... /pan/

Haha, décrypter l'écriture de notre enfance devrait être un métier. Je n'écris plus du tout de la même façon qu'avant, et j'ai galéré ne serait-ce qu'à me lire ( et à comprendre la très grande majorité de mes phrases, qui étaient beaucoup plus lourdes et inutilement longues /paf/ ), je pense que l'exercice a dû être le même, à peu près, de ton côté... °°

En soi, ce n'est pas tant un problème de phrases, c'est plus un problème d'ambiance, d'atmosphère, que je ne parviens pas à marier au style d'écriture ( et forcément, les phrases en pâtissent, mais ce n'est là qu'une conséquence, pas la cause )... Mais toute aide est la bienvenue. Quand tu aurais le temps, cela va de soi...

Je pense que tu dois prendre le premier chapitre d'une autre manière. À aucun moment c'est le narrateur, soit moi, qui parle ( j'ai bien dit aucun ) quand Midwinter est concernée. C'est tout le temps Midwinter, mais disons que j'emploie le point de vue interne à la troisième personne du singulier, et que je switche de temps à autres ( pas dans ce chapitre que je sache ) avec le point de vue omniscient. Je ne voulais pas employer le mot 'femme', parce qu'il serait redondant ( Midwinter -> jeune femme ), et idem pour le 'elle', je risque de me perdre moi-même entre la mère, la fille et la Prof. ... Héhéhé...

Ne les refoules pas voyons. À chacun sa dose de narcissisme... ;p

Sekai... Aurais-je la une amatrice de LofR ou de J.R.R Tolkien... ? x)

Saches d'avance que si tu prends plaisir à me lire malgré le caractère encore imparfait de ce texte, j'en suis ravi. Cela montre que ce n'est pas aussi mauvais que ça, même si son mon perfectionnisme exacerbé dira toujours le contraire...

Pour Midwinter... Eh. Tu risques d'être déçu, très déçu. Bornée et têtue, oui ( je dirais plutôt tête de mule mais tenace et pugnace, ça revient globalement au même ), par contre... Simpliste ? Je suis content que tu la voies ainsi ( c'est comme ça que je voulais la montrer ), même si c'est plus profond que ça. Impulsive ? Mhm... Non, c'est plus vicieux. Tu le sauras avec les chapitres qui vont suivre... S'ils suivent x) ( ils suivront, avec lenteur mais ils suivront /o/ )

Un peu trop déterminée, pour le 'gentille' je ne dirais rien *est un vilain monsieur*, sarcastique... Pareil que pour le 'gentille'. ... x)

Elle a dû y passer dans mon traitement de texte, pas nécessairement sur PE. J'y re-jeterais un coup d'oeil, en ce cas... o/

Haha, je sais bien mais... J'ai vraiment dû mal avec les intros. J'ai l'impression de trop bombarder le lecteur d'infos, et l'un comme l'autre ( pas assez ou trop ), ce n'est jamais bon. Je n'arrive pas à trouver le juste milieu et c'est... frustrant. x)

Merci en tous cas, Sekai... /o/
La suite arrivera... quand elle arrivera... x)

_________________
La pire erreur qui soit c'est précisément de ne pas en faire.
~ La Nuit, Chapitre IV de la Puissance Destructrice écrit par Night ( moi-même, so ) ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Crit] ♦ L'Envol Infernal   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Crit] ♦ L'Envol Infernal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Forum : Piste d'Envol ou simple Quête
» Rocky Balboa : Une légende s'écrit jusqu'au dernier round.
» One Piece 533 : Level 4 Infernal Hell
» Le piège infernal: La résurection! (MUSCLOR) roman photo.
» "Le monde infernal de Branwell Brontë "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume d'encre :: Le coin des histoires :: Histoires originales :: Critiques-